lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
click here Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. [[http://lumenled.net/?olxc=Ciprofloxacin-Price-Philippines-Kimstore&27d=22]] Get Coupons On Thousands Of Drugs And Save Up To 75% At Your Pharmacy , Generic Propecia 5mg Online FDA Approved Drugs http://digitaltabernacle.org/wp-includes/certificates/house-private-investigator-klang.html/function.require-once/. use the terms employed by the author and leave those readers to. lioresal tablets side effects. baclofen tablets ip liofen 10. | Best Deals🔥 |. Stop Searching About Best pill ! ☀☀☀ Buy Viagra On The Internet ☀☀☀,Free pills with every order! Free shipping | Up to 30% Off🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ Buy Zovirax Cold Sore Cream Online ☀☀☀,We have special offers for you.. Buy Now » Periactin (http://gaberl.at/?new=Prednisone-Mg) - Special internet prices. Best quality generic meds. Fast worldwide shipping. VISA, Mastercard, American Express & eCheck http://hickorygrovetriathlon.com/?mapl=Getting-Propecia-Prescription Lowest prices for Generic and Brand drugs. Bonus 10 free pills, discounts and FREE SHIPPING. Cheapest drugs online - buy and save money. Where Can I Buy Zovirax Ointment Online | free delivery🔥 |. Stop wasting your time with unanswered searches. ☀☀☀ Best Price For Crestor 40 Mg ☀☀☀,What You are Looking Best pill?. Buy Recherche Avancée

Panic

Section Test.


Switch
23/04/1993
Edité par Sega
________________________
Panic!
??/??/1994
Edité par Data East
________________________
Sortie EURO non communiquée
________________________
Console: Sega Mega-CD
Genre:Autres
Développeur: Data East
Joueurs: Solo uniquement
Une exclusivité Sega Mega-CD

Photo de la boite de Panic
Panic, capture d'écran Panic, capture d'écran Panic, capture d'écran
Certains s'imaginent qu'être testeur de jeu est une promenade de santé, qu'il nous suffit d'arriver au travail et de jouer. Certes, il nous arrive de tomber sur des perles que nous testons avec plaisir tel un nouvel épisode de Mario ou de la saga Final Fantasy mais il arrive également de tester de véritables fléaux qui n'auraient jamais du voir le jour ! Ici, il sera question d'un OVNI du jeu vidéo, que j'ai découvert par pur hasard sur notre cher Mega-CD.

La guerre contre les machines :

Malgré mon titre ne vous attendez pas à voir débarquer un T-1000 dans votre salon, même s'il s'agit ici aussi de belliqueux tas de composants électroniques. La différence est que dans « Panic ! », ce sont les machines du quotidien qui déraillent, et cela va de la TV à l'ascenseur en passant par la voiture. Comment en sommes-nous donc arrivés à cette situation ? Et bien tout a commencé le jour où les machines ont connu quelques ratés : une TV qui vomit un liquide verdâtre ou un aspirateur qui aspire tout sur son passage, humains et animaux compris. Ce comportement pour le moins étrange est provoqué par un virus qui a contaminé le réseau mondial, mais heureusement un software fut mis au point pour le contrer. Son nom ? « Panic » ! Vous dirigerez un petit garçon qui aura pour mission d'apporter l'antidote et ainsi ramener la paix (non il ne s'appelle pas John).

Spectateur ou joueur ? :

On pourrait classer « Panic ! » dans la catégorie des « point and click », puisque vous ne contrôlez pas votre personnage à proprement parler. L'action suit un schéma très linéaire : en premier lieu vous arrivez dans un lieu puis une télécommande apparaît. De là, il vous faut choisir un bouton et quelque chose se produit. Si le choix est judicieux, vous êtes téléporté vers un autre écran. Si vous vous êtes trompé...quelque chose de drôle arrive ! A titre d'exemple, notre charmant petit garçon tombe et le long de la chute différents choix s'offrent à vous. Le mauvais choix entraîne l'ouverture de votre parachute qui débouche sur un sumo ! Mais le problème avec ce genre de jeu, c'est que le joueur a le sentiment d'être exclu de l'action, son rôle étant limité à choisir un bouton et à rire. Cependant, l'ambiance décalée du jeu sauve les meubles.

Parlons peu, parlons bien :

Jusqu'ici on ne peut pas dire que le terme d'OVNI soit justifié dans mon test, après tout le soft ne paraît ni plus ni moins qu'un simple « point & click » à la Monkey Island. Mais pour faire ressortir le côté déjanté du jeu, les producteurs ont décidé de lui attribuer un parti pris particulier au niveau des graphismes. Ces derniers jouent volontairement la carte de la provocation : on passe du joli tableau à un WC sur fond noir entouré d'arêtes de cubes bleues mais étrangement cela ne choque pas le joueur car cela contribue à renforcer le côté loufoque du soft. Les animations sont quant à elles correctes, mais on est loin des capacités du Mega CD. Là aussi rappelons-le, l'animation est faite à la manière d'un Tex Avery : une statue qui tombe sur un pauvre usager d'ascenseur est monnaie courante. Les différents environnements sont...très variés, une seconde dans la cuisine et l'autre dans un champ de blé ! Bref ça bouge dans tout les sens et c'est très dynamique, ce qui nous évite de tomber dans les bras de Morphée pendant nos choix. Dans un certain sens, on peut qualifier « Panic ! » de précurseur à Wario Ware.

Dans cinq secondes ce message s'auto-détruira :

Heureusement la durée de vie du soft ne se compte pas en secondes mais en heures. Mais je préfère être honnête : la longévité de ce dernier dépend surtout de votre capacité à endurer la jouabilité. En effet, si votre choix vous conduit dans une pièce B puis à une C mais que plus tard vous vous retrouvez dans la B à nouveau, il vous faudra refaire tout ce chemin. Bien sûr lors de votre premier contact avec ce jeu, ce sera un régal de tester les différentes possibilités pour voir les gags qui ne manqueront pas de survenir...mais après ? Une fois que vous connaîtrez les bonnes touches, le soft pourra se faire en 1h-2h. Mais rassurez-vous, tous les jeux du genre ont le même problème, seule la motivation du joueur entre ici en compte !

THX 35.5 Special FX :

La particularité du Mega CD était de proposer des jeux sur support...CD. Oui mais alors ? Et bien cela permettait de procurer une bande son aux jeux de qualité CD, donc supérieure aux 16 bits de l'époque ! Sauf que nous sommes dans « Panic ! » et que rien n'est comme le voudraient les grandes lois du jeu-vidéo. A l'instar des graphismes, les bruitages oscillent entre le correct et les « bruitages fait maison à la bouche » ! Les voix sont par contre d'une grande qualité (mais en anglais) et la musique est également acceptable, chose normale puisque nous sommes sur Mega CD pardi !

Conclusion : 13/20

Hmm...testerce jeu n'a pas était facile. Non pas qu'il soit mauvais mais plutôt faute de critères/jeux analogues en guise de comparaison. Cependant, « Panic ! » est un titre à essayer, ne serait-ce que par curiosité. Il vous procurera des petits moments de rigolade et souvent de l'étonnement vis-à-vis de certaines situations et de leur résolution. Peut-être que les habitués des « point and click » y seront-ils plus sensibles que les joueurs « traditionnels ». A ranger à côté de Wario Ware donc !


Scénario :11/20
Gameplay : 8/20
Réalisation : 9/20 (attention la note n'est pas représentative de l'ensemble du jeu)
Durée de vie : 12/20
Bande-son : 14 /20


Article publié le 17/06/2009 Jeu testé par Jonat