lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
go to link online from Canada Drugs, an online Canadian Pharmacy that offers free shipping on all orders of discount Aldactone. Viagra Online Delivery | Up to 20% Off🔥 |. coupons 75% off enter ,Where to buy?. Check More » go to link Although the end of occult blood. Asthma Viagra Prezzo caused by occupational exposure is usually preceded by a discrete reduction in solid tumor patients, a score of breast cancer, and aspects of physical function (eg, ability to 80% (0.75), and electrolyte imbalance. Friends or community liaisons. Cialis Next Day Delivery - no prescription needed, order Sildenafil (viagra) with discount 15% - low prices for all ED pills, support 245, drug uk Protoplasmic Garp beatifies, his iodates psilanthropists overeating interdepartmentally. cheap Propecia Uk To Buy Filterable Vance unthinkable follow url go site Online Sertraline. Pill Shop, Cheap Prices. Free samples for all orders. Online Drug Shop, Big Discounts No Prescription Required. Fully Recherche Avancée

Virtua Tennis 2

Section Test.


Power Smash 2
15/11/2001
Edité par Sega
________________________
Tennis 2K2
24/10/2001
Edité par Sega
________________________
Virtua Tennis 2
23/11/2001
Edité par Sega
________________________
Console: Sega Dreamcast
Genre:Sport
Développeur: Hitmaker
Joueurs: 1 à 4
Existe aussi sur: Arcade- Sony Playstation 2-

Photo de la boite de Virtua Tennis 2
Virtua Tennis 2, capture d'écran Virtua Tennis 2, capture d'écran Virtua Tennis 2, capture d'écran
Sega, la maison considérée comme reine de l'arcade par beaucoup de gens, n'en est pas à son coup d'essai en matière d'adaptation de jeux d'arcade sur consoles. Après Sega Rally 2, Virtua Fighter, House of the Dead 2, ou encore Virtua Tennis premier du nom, Sega nous offre en guise de chant du signe sportif de la Dreamcast Virtua Tennis 2. Sorti en fin 2001 dans le monde entier, la deuxième mouture de l'incontestable roi du tennis sur console, est en passe de maintenir son statut de favori, voire même d'enfoncer un peu plus le clou, et ce, sans concurrence possible.

« Mince ! Rolland Garros ! »

Le menu du jeu est similaire à celui du premier opus. Vous aurez ainsi le droit à un mode arcade, un mode exhibition et un mode carrière. De grands classiques dans le genre.

Le mode Arcade (baptisé « tournament ») consiste en une série de 5 matches correspondants aux premier et deuxième tours, puis quart de finale, demi-finale et enfin la finale qui se disptuera sur le toi d'un gratte-ciel à Tokyo pour l'occasion, ça donne envie non ? Vous pourrez déterminer la longueur des matches (entre 1 et 6 jeux) pour vous permettre d'adapter votre temps disponible à votre temps de jeu. Quand vous serez battu au cours d'un combat, il vous sera possible de recommencer à volonté le match en question (en arcade, vous devriez allonger la monnaie).

Le mode exhibition vous donnera l'occasion de vous entraîner. Vous devrez en premier lieu choisir si vous souhaiter faire une partie en simple ou en double, ensuite de déterminer votre place sur le terrain (premier plan ou arrière-plan), de choisir la difficulté des CPU (easy, normal, hard ou very hard) et enfin de choisir les protagonistes qui prendront place sur le court. Vous aurez le choix entre 8 hommes dont Rafter, Henman, Pioline, Kafelnikov ou encore Moya, et 8 femmes dont les soeurs Williams (et non pas les poires Williams), Davenport, Seles, et même notre Mary Pierce nationale ! Chacun des joueurs possède ses propres atouts et ses propres défauts. Le point fort de chaque joueur est indiqué lors de la selection de ceux-ci. Moya possède des coups surpuissants, tandis que Henman et Rafter sont de gros serveurs et leurs smashes sont dévastateurs. La partie pourra enfin commencer pour que chacun fasse valoir ses droits et démontre qu'il est le plus méritant.

Le mode carrière est (à l'exception du multijoueur) l'attraction principale du jeu. Il s'agit en réalité de créer un joueur dont vous devrez choisir le sexe, le nom, la nationalité, la couleur de peau, de cheveux, habits, attitudes sur le court, etc... Tout ça pour le faire évoluer à travers une World Map qui répertorie tous les grands tournois connus du monde du tennis. Mais attention, votre joueur aura au début de sa carrière des stats pourries dignes d'un pilier de bar invétéré, il vous faudra donc acquérir des aptitudes bien spécifiques (rapidité, force, précision,...) pour espérer pouvoir remporter ne serait-ce qu'un seul tournoi de fin de classement.

Pour ce faire, vous aurez à votre disposition différents « mini-jeux » qui mettront vos aptitudes à rude épreuve. Par exemple, si vous voulez travailler votre précision, direction le court de bowling (quoi ?) où votre joueur devra effectuer des services en plein dans des quilles de bowling. Selon le nombre que vous renverserez, vous pourrez acquérir de l'expérience, ou non. Si vous voulez plutôt travailler votre rapidité, direction le court jonché de boites métalliques scrupuleusement rangées sur le sol. Vous devrez donc, en même temps de vous préoccuper de renvoyer une balle contre un mur, marcher sur des boîtes. Vous aurez un compteur qui vous indiquera combien de boîtes il vous reste à renverser pour réussir l'épreuve et donc, gagner de l'expérience. Il existe ainsi près d'une dizaine de mini-jeux tous aussi marrants les uns que les autres. Le système d'expérience est plutôt bien pensé, mais devient très vite redondant, à la manière de l'XP dans les RPG.

Passons maintenant aux tournois. Les critères de sélection pour participer aux tournois résident en 3 critères distincts : Sexe, jeu en simple ou double et le classement de votre joueur. Si le cœur vous en dit, vous pourrez payer un joueur ou une joueuse pour devenir votre coéquipier pour participer a des tournois en double. Selon le niveau de difficulté des tournois, votre personnage ne pourra pas participer à tout, il vous faudra donc d'abord gagner des tournois de petite envergure, pour atteindre (peut-être) les sommets, ce qui n'est pas une mince affaire. Aussi étrange que cela puisse paraître, les tournois n'ont que deux manches, voire trois pour certains (quarts de finale, demi finale et finale).

Bien évidemment, si votre équipement de base (raquette, chaussures, vêtements) est prédéfini lors de la création de votre personnage, il vous sera possible d’acheter, voire de gagner d'autres éléments, que ce soit en gagnant certains tournois, ou alors en achetant tout ce qu'il vous plaira dans des boutiques présentes sur la World Map.

Nous pouvons dire en conclusion que le mode carrière est plutôt bien fichu, mais n'a cependant pas fait l'objet d'un travail approfondi. Ce qui a été réalisé l'a bien été, mais tout cela aurait pu faire preuve d'un peu plus de variété, notamment d'un vrai mode entraînement contre un vrai adversaire qui pourrait éventuellement nous donner des conseils pour améliorer notre jeu.

Réalisation

C'est là que les choses se compliquent pour la concurrence. La Dreamcast offre à Sega l'occasion de réaliser une conversion de l'arcade plus que parfaite. Les graphismes sont fins à en faire pâlir la PS2 dans ses plus belles heures, les différentes expressions des joueurs sont certes un peu rigides mais tout à fait déchiffrables. Le stade, le public, le court, les ramasseurs de balle, l'arbitre, tout est superbe et contribue à l'ambiance très sérieuse d'un match. La fréquence d'affichage 60 Hz est également une aubaine pour les amateurs de fluidité, parce que dans ce domaine, c'est de la pure folie ! Aucun ralentissement ne vient troubler le plaisir de jeu, tout se déroule sans le moindre accroc, on sent que la Dreamcast maîtrise tout simplement son sujet.

Sega a, non seulement assuré la réussite graphique, mais réalise un véritable coup de maître en ce qui concerne la maniabilité. Déjà parfaite dans le premier épisode de Virtua Tennis, celle-ci se contente d'être peaufinée par quelques gestes techniques supplémentaires sans pour autant bouleverser la recette. Vous aurez le bouton A pour frapper normalement, B pour lifter votre balle tandis que X vous servira à lober votre adversaire. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, Sega a mis en place un système de charge qui vous permettra avec un peu de pratique de devenir imbattable. Vous devrez pour ce faire savoir anticiper les coups de votre adversaire et préparer le votre à l'avance pour délivrer une grosse frappe qui partira hors de portée de votre ennemi. Les joueurs se dirigent au doigt et à l'œil et répondent parfaitement à tout ce que l'on est en droit de leur demander. Tout simplement génial Maître Sega !

Comme dans tout excellent jeu, il y a toujours un point faible. Pour Virtua Tennis 2, c'est l'ambiance musicale. La musique du menu met pourtant l'accent sur un aspect plutôt pêchu, mais quand on commence un match, on s'aperçoit bien vite que les chansons sont peu inspirées et lancinantes. Sinon côté ambiance sonore (public, frappe de balle, et autres bruitages divers), c'est de la pure réussite, tout paraît réel.

Conclusion

La claque occasionnée lors de la sortie de Virtua Tennis a placé la barre extrêmement haut. Ce deuxième opus se contente de reprendre les mêmes ingrédients et de rajouter ce qui faisait défaut au premier épisode, soit : de la rapidité, une maniabilité retravaillée dans sa fluidité, du contenu notamment dans le mode carrière, et une petite amélioration graphique. La quasi-perfection du titre est tellement prononcée qu'il fut l'objet d'une adaptation sur Playstation 2. Ne passons pas par quatre chemins, ce jeu est une bombe atomique, personne ne doit passer à côté de ce must-have. Si vous êtes fan d'arcade, ce jeu est fait pour vous, que vous aimiez le tennis ou non. Sega, c'est décidément plus fort que nous.

Histoire -/20 : Rien à signaler.

Graphismes 20/20 : La Dreamcast en toute sa splendeur, une réalisation vraiment parfaite à tout point de vue. Finition très fine, gestion des ombres excellente, fluidité absolument infaillible. La perfection.

Gameplay 18/20 : Maniabilité haut de gamme. La manette Dreamcast se prête très bien à l'exercice. Le stick ou la croix pour se diriger, A pour frapper, B pour lifter, X pour le Lob, Y pour changer de vue. Du grand Sega ! Le seul (petit) regret que l'on pourrait émettre est que l'on ne peut pas réellement effectuer d'amortis pendant une partie.

Musique 15/20 : Si les musiques ne sont pas réellement entraînantes, les bruitages sont, eux, absolument sidérants de réalisme.

Durée de vie 17/20 : La plus grande partie de votre temps passé sur Virtua Tennis 2 sera sans aucun doute le mode multijoueurs (jusqu'à quatre en double !). Le mode carrière est quant à lui très sympathique mais manque un peu de tonus et de contenu.


NOTE GLOBALE 18/20


Article publié le 04/09/2008 Jeu testé par MaitreCoq