lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
| free delivery🔥 |. Free Bonus Pills Cheap Viagra Tablets For Sale,Know the uses, side effects, price, composition, substitutes,. Buy Now » here Buy lasix australia - Lasix online days zofran xarope noroxin leaflet nootropil see toradol withdrawal componente activo enter. Trusted Online Pharmacy With Affordable Prices. No Membership Required To Access Our Fast Shipping. Medicines Delivered To go to link how soon does diflucan pill work cms has conducted auto-enrollment of full-benefit dual eligibles into pdps since october 2005, and Viagra Cialis Online Order | Best Cheaps🔥 |. buy online without a doctor is prescription. ☀☀☀ click here ☀☀☀,It solves the problem for you quickly.. Buy Now » Where To Buy click here mastercard . Prevents the bacteria and protozoa from forming new DNA. This means that in an unlikely event that ⭐️ | Best Deals | ☀☀☀ http://tbamail.com/?sdsw=Generic-Cialis-Viagra&f1f=d1 ☀☀☀. Stop wasting your time with unanswered searches. Viagra For Sale From Canada Free Prevacid Shortage Recherche Avancée

PO ed

Section Test.


Sortie JAP non communiquée
________________________
PO'ed
06/11/1995
Edité par Any Channel
________________________
Sortie EURO non communiquée
________________________
Console: Panasonic 3DO
Genre:FPS
Développeur: Any Channel
Joueurs: Solo uniquement
Existe aussi sur: Sony Playstation-

Photo de la boite de PO ed
PO ed, capture d'écran PO ed, capture d'écran PO ed, capture d'écran
Po’ed est un “doom like” sorti en 1994, et le moins qu’on puisse dire c’est que les programmeurs s’en sont donnés à cœur joie et on laissé éclater leurs délires car je n’ai jamais vu un jeu aussi déjanté…
Vous incarnez le rôle d’un cuistot prénommé OX qui travaillant sur un vaisseau militaire va devoir se battre contre une invasion extra-terrestre.
Jusque là le scenario fait penser a un mauvais remake de film avec Steven Seagal mais la comparaison s’arrête ici…


Réalisation (14/20)

Les graphismes sont assez réussis dans l’ensemble (pour les décors en tout cas) et très colorés, chose assez rare sur ce genre de jeu ou on a plus l’habitude de couloirs sombres et d’ambiances glauques.
On regrettera toutefois une absence de textures au sol et au plafond, chose assez courante sur la 3do dans ce genre de jeu (voir mon test précédent sur escape from monster manor), probablement pour éviter des ralentissements, ce qui n’est absolument pas le cas sur ce jeu très fluide et aux animations excellentes.
La finesse des textures des sprites est par contre assez grossière et pixélisée particulièrement quand ceux-ci se collent a vous, on ne voit pas bien du coup ce qu’on est en train de combattre : je me suis déjà retrouvé en train de filer des beignes a une pauvre armoire alors que le monstre se déchainait dans mon dos !
L’autre coté original de ce soft vient justement des ennemis a éradiquer, sortis tout droit de l’esprit dérangé de quelqu’un qui a du faire le design des monstres de silent hill !
Paires de fesses montées sur jambes et balançant des pets mortels, nanas aux jambes perpétuellement écartées et aux bras terminés par les lances roquettes, blobs qui se multiplient (éjectés par une partie que je n’ose pas vous avouer mais provenant du 1er ennemi cité), chauves-souris alien etc… Vos adversaires semblent plus provenir d'une mutation qu’une invasion de petits hommes verts belliqueux.

Jouabilité (16/20)

Pas grand chose a dire, le perso est très maniable, et les commandes sont instinctives, la présence d’un jetpack pour voler ou bon nous semble et la possibilité de pouvoir grimper aux échelles pour aller a des niveaux supérieurs (ou inferieurs) apporte une originalité par rapport aux autres doom-like ou on ne fait que courir bêtement dans un couloir sans même avoir la possibilité de sauter. Du coté des armes le choix est vaste : Le cuistot est muni d’armes plus loufoques les unes que les autres allant de la simple poêle a frire ou du hachoir jusqu'à des armes bricolées plus élaborées comme un mixer transformé en perceuse ou un genre de barbecue portatif transformé en lance-flammes.
D’autres armes plus conventionnelles seront disponibles comme le pistolet laser (ambiance futuriste oblige !), fusil mitrailleur, lance-roquettes et même lanceur portable de missiles téléguidés !

Durée de vie (15/20)

Le jeu est constitué de 25 niveaux dont certains particulièrement difficiles car les ennemis sont parfois en surnombre et les munitions rares, vous devrez donc vous battre assez souvent avec vos armes de base de cuistot.
Le fait d’avoir également des plates formes et les niveaux étant assez tortueux pour certains (sur plusieurs étages) rendra le challenge assez ardu par moment surtout pour les joueurs avec un sens de l’orientation aussi développé qu’une poule.

Bande Son (16/20)

Excellente! L’ambiance sonore est très particulière et jamais entendue sur un autre jeu, a la fois glauque et comique, entre les flatulences des monstres et les grognements divers, on est partagé entre rire et faire dans son froc…
les musiques par contre sont assez banales…

Scénario (-)

Conclusion (15.5/20)

Un doom like assez particulier et original qui surprend par son humour et les différentes nouveautés comme le fait de pouvoir voler et grimper aux échelles, la possibilité d’avoir une partie plate formes est également d’un intérêt certain, qui apporte une plus grande dimension aux niveaux.


Article publié le 05/08/2008 Jeu testé par Grand_Barbare