lien vers facebook lien vers twitter lien vers youtube lien vers dailymotion lien vers le forum d'Oldies Rising lien vers mail
Recherche Avancée

Civilization 2

Section Test.


Pas de sortie au Japon
________________________
Sid Meier's Civilization II
29/02/1996
Edité par Microprose
________________________
Sid Meier's Civilization II
??/??/1996
Edité par Microprose
________________________
Console: PC
Genre:Stratégie
Développeur: Microprose
Joueurs: Solo uniquement
Existe aussi sur: Sony Playstation-

Photo de la boite de Civilization 2
Civilization 2, capture d'écran Civilization 2, capture d'écran Civilization 2, capture d'écran
Aujourd'hui pour changer j'ai décidé de tester un jeu sur pc et qui m'a terriblement marqué : Civilization II. Créé par la société Microprose (et plus particulièrement par le célèbre Sid Meier), ce titre est l'illustre successeur du premier opus et corrige ses erreurs. Mais qu'en est-il pour quelqu'un qui le découvre maintenant?

Scénario:

Comme presque tous les jeux de stratégie c'est vous qui ferez le scénario du moins dans le mode normal. En effet un mode Scénario est accessible (17 au total) et vous fixera des objectifs précis comme vaincre vos ennemis ou être le premier à découvrir tel ou tel progrès. Certains de ces scénarii vous emmèneront dans notre passé (seconde guerre mondiale, Rome, etc) et d'autres dans un futur proche ou carrément lointain (X-com). Certains enfin miseront sur le fun en vous faisant jouer avec des dinosaures par exemple. De plus rien ne vous empêche suivre vos cours d’histoire ou de récrire cette dernière…

Graphismes

Autant le scénario est une réussite offrant beaucoup de libertés au joueur, autant les graphismes sont moyens voire moches. En 1996, la 3D commençait à faire son apparition mais Microprose choisit une simple 2d, non pas en vue de dessus ou isométrique, mais en vue de face ôtant tout relief réel à la carte. Si l’on reconnaît chaque type d'unités sans problème, il est dommage qu’elles ne soient dotées d'aucune animation tant et si bien que vous aurez l'impression de jouer à un jeu d'échecs. Cependant les plans des villes, les films des merveilles, le haut conseil et enfin les écrans de diplomatie sont assez bien réalisées, permettant ainsi au jeu de redresser la tête.

Gameplay

Mais la vraie force de Civilization 2, c'est sans conteste son gameplay. Tout d'abord vous serez amené à choisir la taille de votre monde (petit, moyen ou grand), la difficulté (de chef tribal à dieu), le nombre de civilisations en jeu (de 3 à 7), le niveau d'agressivité des barbares (allant de « je reste gentiment chez moi jusqu'à que tu me découvre » à « je dévaste tout sur mon passage », les règles (standard ou personnalisées), le sexe de votre dirigeant (sans grande importance sur le jeu) et enfin votre civilisation parmi une liste de 21 peuples disponibles tels que les Français, les Romains, les Mongols, les Celtes,etc... Le constat s’impose de lui-même : le jeu offre une multitude de possibilités vous permettant d'y rejouer et de faire que chaque partie soit différente.

Après tous ces choix, vous commencerez enfin à jouer et votre première tâche sera de fonder votre première ville. Une fois ceci fait, vous devrez choisir ce qu'elle devra produire : soit des unités militaires pour vous protéger et conquérir d'autres terres (en contrepartie de quoi votre ville prospérera peu) ou alors des améliorations de ville qui permettront à votre cité de grandir mais qui vous coûtera une certaine quantité d'or à chaque tour. Vous devrez aussi choisir les progrès scientifiques à effectuer tels que travail du fer, du bronze, roue etc... Votre tâche consistera enfin également à gérer les impôts et à répondre aux attentes du peuple qui deviendra de plus en plus exigeant avec le temps (et aussi en fonction de votre niveau de difficulté). Ainsi vous êtes amené à gérer un empire qui pourra s'effondrer de vos erreurs (un conseil ne mettez pas d'amélioration de villes au début) ou au contraire devenir le plus puissant.

Lorsqu'une autre civilisation vous rencontre, un écran de la diplomatie s'ouvre et, dans un premier temps, vous serez amené à échanger vos connaissances avec celles de votre interlocuteur. D'autres choix s'offriront à vous comme faire une alliance, déclarer la guerre à un ennemi commun ou encore réclamer un cadeau. Attention toutefois à ne pas être trop gourmand sous peine de déclencher une guerre pouvant être meurtrière pour peu que vous soyez en retard technologiquement parlant.

Le dernier point fort du gameplay seront les conditions de victoire qui sont ici au nombre de deux. La première est celle de type militaire, et consiste donc à conquérir vos voisins afin d'être le maître du monde comme dans tout jeu de stratégie qui se respecte. La seconde (d’une grande originalité à l'époque) est la victoire scientifique : le premier peuple qui arrivera à conquérir le lointain système d'Alpha du Centaure gagnera la partie. Vous perdrez si vos adversaires arrivent à remplir une des deux conditions citées plus haut, ou dans le cas où, à la fin du temps imparti, vous n'êtes pas la plus puissante des civilisations. Enfin, pour ceux qui n'arriverait pas à gagner, sachez qu'il existe un mode Triche (je pense qu'il est inutile que je le détaille, son nom veut tout dire). A noter cependant que les dernières versions de Civilization II renforceront le gameplay avec la gestion des ressources alimentaires et productives de vos villes.

Durée de vie

Le jeu principal s'étend de -4000 avant J.C à 2050 après J.C soit environ 6000 ans de jeu. Si dans les premiers tours le temps descend de 20 années par tour, il devient plus lent au fur du temps pour finalement atteindre une année par tour. De plus la liberté offerte dans vos choix vous permet de différencier vos parties et de prendre du plaisir à chaque essai.

Musique

Au nombre de 9 rien que pour la partie in-game, chaque musique possède son charme et certaines sont dédies à certains moments en particulier comme l'acclamation dans une ville ou la destruction d'une civilisation. Les écrans de diplomatie possèdent deux musiques différentes en fonction des protagonistes. Les musiques ingame fonctionnent sur un système de roulement empêchant ainsi la lassitude de s'installer.

Verdict:

Malgré ses graphismes un peu bancals, Civ 2 compense ce petit défaut par un gameplay énorme doublé de possibilités de jeu infinies et de sublimes musiques. Le jeu a tellement marqué son époque qu'il est encore possible aujourd'hui de le trouver en vente avec tous les addons (scénario+fantastic world que je n'ai jamais joué, donc je ne peux pas vous en parler^^') à un prix ridicule (environ 5 euro en neuf). Un jeu à recommander plutôt deux fois qu’une…

Notes:

Scénario: 10/20 (seule une partie du jeu est scénarisée)
Graphismes: 11/20 (dommage que la carte soit si moche)
Jouabilité: 17/20 (un gameplay très riche avec des contrôles simples)
Musiques: 15/20
Animation: 7/20 (juste les diplomates sont animés, le haut conseil étant représenté par des vidéo)
Durée de vie: 20/20(le jeu est assez long)
Total: 13.5(dommage que les graphismes soient si bancals)


Article publié le 06/08/2008 Jeu testé par Aglamau